Patron de la nature 2

blog5a

Dans la même voie qu’hier, les fleurs sont souvent anodines au premier regard à nos yeux. La force des lentilles macros; regarder plus près les petits détails. Dans ce sens, certaines fleurs sont banales sur le dessus mais la géométrie du dos devient intéressante. Tandis que d’autres fleurs comme les fameux coquelicots que la grande peintre américaine Georgia Okeefe a rendu célèbre ont un système reproducteur d,une grande beauté. 

blog5b

Patron de la nature

La beauté de la nature se trouve tout autour de vous. La force des meilleurs photographes animaliers se trouve plus dans leur capacité de voir la nature et de vous la présenter sous un œil différent. Un fou de Bassan au repos…

blog4

Moins dispendieux?

Avant la venue des caméras de détection, il était possible de savoir si on avait des gros sujets sur le terrain. Il suffisait  de faire des gros faux grattages dans des carrefours précis et y relever les empreintes puis les mettre sur des chartes connues.

blog3

Le bon temps

blog2aVoici quelques images de notre cour à Port-Menier, une époque qui date de plus de 20 ans. Les chevreuils sont des opportunistes qui savent faire la différence un cadeau empoisonné ( un tas de pommes de chasseur) et un vrai cadeau.

blog2b

Un nez

Les renards sont des animaux timides et généralement solitaires. Par contre, ils sont sociales du point de vue olfactif. Ça veut dire qu’il communique et marque leur territoire avec des dépôts d’urines et de fèces ça et là sur le terrain. Les pointes à nouvelle nécessitent une vérification constante et une couple de gouttes d’urines supplémentaire. Certains renards marquent plus de 200 spots par jours….

blog1

Réflexion

Les caméras de détection ont changé notre approche de la chasse. Mais on peut aussi tenter de faire de belles images avec ces dernières. Les bords de lacs, étangs et ruisseaux s’y prêtent pour réussir à faire des photos réflexion….

PICT0008PICT0024PICT0047

Des souvenirs

En préparation lors de ma première expédition sous la tente pour mon premier dvd en 2005. Mon cousin Max et moi qui se grattions la tête pour trouver de la place… Une époque plus simple et des souvenirs impérissables.

blog18ablog18b

Le passé ?

Une caméra sur un grattage et quelques frottages imposants dans l’ouest canadien. J’ai déjà eu la même chose ou presque sur notre terre au Québec. Comme quoi les hivers peuvent vite nous ramener sur terre avec nos rêves de monstres… Aujourd’hui à part quelques exceptions, le Canada vit des heures sombres en qualité de chevreuils. On a besoin d’un toit pour nous protéger de la neige….

blog17ablog17bblog17cblog17dblog17eblog17f

Parfait

Lorsque je regarde ce type d’habitat, je n’ai qu’une idée; m’asseoir à bon vent quelques journées dans la semaine pour voir si un beau buck ne se présenterait pas le panache.

blog16

Patrimoine

Deux photos aériennes de Grosse-île, situé vis-à-vis Montmagny, dans le bas du fleuve. Cette île fut colonisée et utilisée comme lieu de quarantaine lors des épidémies de grippes espagnole qui touchaient les nombreux immigrants irlandais du début du siècle dernier. Elle est présentement sous la gestion de Parcs Canada et est classifiée comme lieu historique national. J’ai eu la chance de voler au dessus de l’île pour bien comprendre les habitats et la topographie de cette dernière lors d’un contrat de réduction de la population de chevreuils sur cette île.

blog15ablog15b