Sous bonne garde

blog36aÇa prend plusieurs semaines avant que les parents outardes laissent les jeunes poussins sortir du sillon parental… Un parent qui ouvre la trail et un qui ferme les livres. Garde aux prédateurs

blog36b

Pas de repos

blog35a

L’an dernier avec près de 2 pieds de neige au sol, nous n’avions plus d’accès au site dans la partie nord de la pourvoirie. Quand nous avons ramassé les caméras au printemps, nous avons quelques belles surprises. Il semble que le vent avait balayé un peu la neige et les chevreuils continuaient à venir gratter pour atteindre les derniers grains.

blog35b

Prospection

J’aime à chasser les bûchers qui ont des quelques transitions de repousses. Regardez la petite bande de trembles en bordure de la forêt mature. Ça sert à empêcher les chevreuils de voir dans le bûcher sans entrer dans ce dernier. Ainsi, un vieux buck ne peut pas passer de nombreuses minutes en sous forêt dans l’espoir de détecter un mouvement de chasseur embusqué.

blog34

Zone dangereuse

blog33bVoici l’exemple d’un passage naturel étroit qui sert à tous les animaux du secteur. J’aurais pu mettre quelques photos de chevreuils également. À l’occasion, les cartes topos peuvent nous montrer de tel passage.

blog33ablog33cblog33d

L’ancienne Ontario

blog31aVoici un cadeau de l’un de mes chums qui chasse en périphérie de la ville d’Ottawa. C’était le bon temps en milieu de la première décennie de 2000 mais aujourd’hui la pression de chasse et les hivers difficiles ont eu le dessus sur plusieurs beaux bucks et ça commence à ressembler au Québec…

blog31b

Ça frotte…

blog30aUne découverte en Alberta par mon ex-boss. Après un peu plus de prospection, j’ai trouvé encore plus de frottage. Plus de 100 frottages tous impressionnants sur une surface d’environ 2 acres. Des décennies de frottages. Après 3 ans de chasse intensives aux alentours : fini

blog30bblog30cblog30d

Transition

Voici un exemple de l’utilisation d’une transition claire par un gros buck. Toutes les transitions doivent être investiguées car elles reçoivent normalement beaucoup plus de visites que les deux habitats qui les constituent.

blog29

Habitat naturel

blog28aOn associe les outardes avec les champs de maïs ou le grand nord canadien pour la ponde. Mais en réalité, l’augmentation des couvées au sud sur de petits étangs à castors change nos connaissances de cette espèces et on s’aperçoit qu’elle est beaucoup plus acclimatable que ce que l’on pensait.

blog28b

L’étranglement

Ne blâmez pas trop vos enfants pour les jeux robustes car c’est tout à fait naturel. Les jeunes canidés passent des heures incalculables à se chamailler sans cesses. Ça fait partie de l’apprentissage de la chasse.

blog27