Prenez le temps de lire ceci. merci.

Le déclin des oiseaux champêtres

Un goglu des prés

Un goglu des prés 

Le barrage à castor; une richesse sans limite

spypoint

spypoint

Le quiscale bronzé y trouve une multitude d’insectes.

spypoint

spypoint

Le merle d’Amérique y trouve des vers en quantité plus précisément dans la boue que remonte le castor pour colmater son barrage.

force

force

La chouette rayée chasse les souris qui traverse le barrage ou qui y vivent pour tirer avantage de la végétation diversifiée.

spypoint

spypointLe barrage

Même les petits rapaces comme l’épervier brun s’y aventure pour capturer les plus gros insectes, les rongeurs et les petits passereaux du secteur.

La moitié des espèces canadiennes menacées

La moitié des espèces canadiennes menacées

Des épaulards nagent au large de Victoria.

L’épaulard du Pacifique Nord-Ouest fait partie des espèces en voie de disparition au Canada.   Photo : Eagle Wing Tours and Shorelines Photography/Valerie Shore

Un souvenir

img538

Voici un petit souvenir de la Gaspésie qui date de quelques années. j’avais pris cette photo et des centaines d’autres sur le lac Paul. Pour ceux qui aime les orignaux, les visites touristiques à saveur nature, suivez ce lien pour écouter ce petit reportage sur les orignaux majestueux de Anchorage en Alaska.

http://ici.radio-canada.ca/audio-video/media-7780166/des-orignaux-en-ville

Un objectif automnale

MIDDLE DETECTION

MIDDLE DETECTION

Nous faisons une réduction constante ou plutôt un contrôle assidu des loups en Saskatchewan sur notre territoire. Chaque année, on a la chance de prendre des gros gris mais toujours des supers noirs comme celui-ci. J’espère que cette année sera noire……

Une force de la nature

force

force

À titre de comparaison, essayez donc de prendre autant de poids dans vos bras qui sont 5 fois plus long que ceux du castor. Sans contre dit une des créatures terrestres le mieux adapté à son environnement.

Soya à l’année

spypoint44

spypoint44

spypoint44

spypoint44

Les gens qui chassent en milieu agricole connaissent la magie du soya. L’attrait du soya sur le chevreuil atteint son summum en fin août jusqu’à la fin septembre lorsqu’il commence à tourner jaune. Ce que peu savent, si le soya restait sur les champs même à maturité, il redeviendrait très attrayant de nouveau après quelques gelées au même titre que le brassicas. Certains de mes amis le mettre en balle pour provoquer un début de fermentation qui attirent le chevreuil comme le sucre attire les ours.

Les chasseurs ne sont pas toujours  »cons »

Les chasseurs et pêcheurs des Îles veulent des biologistes plus présents

Renard qui bondit sur un mulot

Un renard des Îles-de-la-Madeleine chasse son dîner Photo : Radio-Canada/Jean-François Deschênes

Je vous cite pour terminer la définition 2017 d’un biologiste travaillant au  ministère Forêt, Faune et Parcs. Cette définition m’a été donné par un technicien de la faune qui travaille en forêt plus de 4 jours par semaine depuis 15 ans dans ce ministère et qui voit et travaille avec la nouvelle génération de biologistes en place
Un apôtre de la connexion virtuel….qui n’a plus de bottes de terrain et ne peut vivre sans son cellulaire. Plusieurs de nos biologistes gestionnaires ( plusieurs ne veut pas dire tous) sont des Antis et des végétariens…. 
C’est pas une blague, c’est la réalité.
C’est comme si j étais en charge d un garage de véhicule automobile m

mais que j’étais complètement contre la voiture et que je me promenais à vélo…
Mais que je gardais la job à cause des conditions avantageuses,  salaire très élevé et fond de pension supérieur….
Ça fait pas des biologistes très convaincus et encore moins convaincants. 
 imageJe vous laisse sur cette photo reçu d’un ami chasseur lors d’un concours quelques années passées car on est en plein dedans   » Le début de la perte des velours »

Il ne faut pas capoter

spypoint00

spypoint00

spypoint00

spypoint00

spypoint

spypoint

Personne n’osera affirmer que le coyote n’est pas un prédateur efficace du chevreuil. Où il y a du chevreuil, il y a du coyote. Par contre, le coyote; principal prédateur du chevreuil, a besoin de proie de support pour prospérer. Par exemple, si vous êtes dans un secteur forestier durant un bas de cycle du lièvre et du castor, il serait surprenant que vous ayez une population de coyotes très élevée même si vous avez passablement de chevreuils. En milieu agricole, les proies de support doivent aussi être présentes, ça prend une marmotte de temps en temps entre une cuisse de chevreuil et une brochette de souris.

Beaucoup de variance de taille

spypoint

spypoint

spypoint

spypoint

spypoint

spypoint

Les canards de surface font partie du bas de la chaîne écologique et il y a beaucoup de prédation au niveau du nid. Après une prédation, la femelle sera à nouveau accoupler et trouvera un autre endroit pour pondre. D’où la grande variation de la grosseur des jeunes à des dates similaires.