Survivant

Voici un autre buck de notre territoire qui a survécu au difficile hiver de 2013. Il a fait un léger gain d’environ 8 à 10 pouces B&C. Un peu plus large, de meilleurs  »browtines » , une pointes de plus et des pointes de 1/2 à 1 pouces de plus longues en général. Notre programme de nourrissage d’urgence semble avoir portée fruit.

Les joies du guidage

Le métier de guide et pourvoyeur oblige à composer avec toutes les gammes d’émotions, d’efforts et de connaissances pour mener  la barque à bon port. Tu peux partir le matin avec les meilleures intentions du monde et à peine 15 minutes plus tard et moins de 2 km du camp et le  »BONHEUR » te frappe de plein fouet…. En début de saison, ça passe bien mais à mesure que la fatigue s’installe, le  »bonheur  » effrite le moral des troupes.

Budget à prévoir

En aménagement, c’est un peu comme bâtir une maison, on peut faire n’importe quoi en autant que les fondations sont solides. Mais les fondations peuvent être considérable selon le type de sol. Dans ce cas-ci, le sol est super riche et fera des champs de grande production mais le drainage aura coûté presque le double prévu à l’origine. Déjà les chevreuils visitaient le chantier sur une base régulière.

Ça mange des chevreuils

En observant un peu les premières rangées de soya, on s’aperçoit rapidement de l’effet souvent impressionant du broutage des chevreuils sur des cultures de qualité. Le soya est la crème glacée, fouttée et le t-bone du chevreuil.

Beaucoup de volume….peu de poids


Voici deux livres de feuillages verts, c’est ce que consomme un chevreuil adulte moyen à chaque jour. Lorsque vous marchez en forêt et que vous réalisez que le sous-bois de feuillus est inexistant, demandez vous si un chevreuil peut réellement survivre…

Un rêve $$$


Voici un exemple de territoire que je gère et fait aménager depuis 6 ans maintenant. Nous étions en phase d’établir le QDM au début et protégions tous les 1.5, 2.5 et 3.5 ans. Maintenant, puisuqe la surface est passée à 1200 acres, nous regardons pour fixer un score de 140BC ou plus pour la récolte. L’aménagement ( 75 acres de champs nourriciers) et la grandeur de la terre nous permettre de faire cela pour produire un à deux très gros chevreuils par année.

Une p’tite session de pratique

Avec l’action présente sur un des sites d’un de mes chums, une petite session de tir pour une dernière vérification était de mise …

Je vous laisse juger … avec des heures à l’affût et un peu de patience, les chances de succès devraient être bonnes …

En attente


Un petit souvenir de 7 ou 8 ans passés… Je ne m’ennuie pas beaucoup des longues journées à 20 pieds dans les arbres à moins 20 C à attendre qu’un buck se présente et avec une caméra en plus. Le stress est certes plus important comme pourvoyeur mais les journées en forêts sont moins dures puisque je peux bouger.