Ça pousse…

Voici un mâle de 3.5 ans possiblement. Je l’ai photographié sur notre terre agro-forestière ( 200 acres) à louer . Mon chum qui vit en bordure du parc de la Gatineau plus au sud à vu dans les mêmes dates que cette photo, un mâle mature  avec des cornes de plus de 8 pouces de long avec des embranchements. Beaucoup de ces chevreuils en milieu périurbain sont nourris en hiver ce qui fait une énorme différence lors de la pousse des cornes surtout après une année difficile

blog 3.

Trop vite

Les loutres sont des animaux rapides même si leur allure corporelle laisse entrevoir un style plutôt lent. Robuste et à l’aise en eau et sur terre, elles se déplacent beaucoup et arrêtent peu, ce qui en fait un animal difficle à capter pour des caméras de surveillance.

blog2

Un beau gibier mais…

À chaque saison, nous photographions passablement de wapitis à la pourvoirie. Dommage que nous n’ayons pas de permis pour chasser ce gibier. Par contre, je constate que la gestion est triste car ça ressemble au Québec pour le chevreuil, beaucoup de femelles, peu de faons ce qui prouve le manque flagrant de mâles sur le terrain. D’ailleurs, les résidents du sud chassent très fort et souvent pas toujours dans les dates et heures normales….

blog 1ablog 1b

Zone de couchage

Voici quelques points majeurs pour identifier un bon secteur de couchage pour les bucks adultes. Du couvert dense dans son dos, une vue assez ouverte dans le devant pour repérer les mouvements, un vent prédominant qui vient de l’arrière, une zone d’échappatoire dense et accessible rapidement et finalement une possibilité d’en vérifier la sécurité par vent de face avant d’y pénétrer. À l’occasion en hauteur mais aussi en zone marécageuse. blog 11ablog 11 b

Le danseur

J’aime particulièrememnt cette photo. J’ai toujours trouvé que les portraits sont plus intimes en noir et blanc. La patte en l’air caractérise bien cet oiseau qui a su jumeller patience et attaque sournoise pour survivre.

blog 10

Un rappel

Les outardes sont extrêmement protectrices. Des parents agressifs avec les intrus, ils perdent des petits par prédation subite. Si elles voient venir le danger, elles ramènent les petits ensemble, les éduquent et contrôlent leurs mouvements.

blog 9 (1)

Brûlé

Rares sont les gens qui tirent avantage d’un brûlé. Pourtant ce sont des sources énormes de nourriture après quelques années. Il suffit que le feu soit passé assez vite pour ne pas complètement détruire (brûler) la couche de terre organique et les nombreuses graines qui s’y retrouvent.blog 8

Au menu

Voici la liste des 6 aliments de premier choix du chevreuil. Évidemment, ces derniers choisiront aussi en fonction de la pression de chasse et de la disponibilité des aliments  du secteur  pour déterminer  lequel sera le plus visité. Ils ne sont pas cités par ordre de préférence car cela varie en fonction des saison et de la disponibilité. Les glands de chênes, les pommes, la luzerne, les repousses jeunes et fraîches d’érables rouges, le soya et le maïs. blog 7ablog 7b

Pour toujours…

Un passage à loutre même d’hiver est souvent une simple extension d’un passage à loutre d’été. En réalité, les loutres sont parmi les animaux à fourrure les plus réguliers et fidèles à leur territoire et leur système de sentiers, passages et cours d’eaux.

blog 6ablog 6b