Avant et après…

spypoint44

spypoint44

spypoint44

spypoint44

spypoint44

spypoint44

Le soya fourrager fermenté attire et nourrit plus que convenablement les chevreuils en décembre et même en janvier. évidemment, ça sent le chevreuil donc ça attire quelques intrus mais c’est peine perdu pour un seul coyote … beaucoup trop de queues à suivre, de sentier à investiguer etc pas de succès.

Big Coy ou small loup ?

Screen Shot 2018-01-29 at 06.16.00 Screen Shot 2018-01-29 at 06.15.15

Toujours la traditionnelle question; est-ce un gros coyote ou un moyen loup ou un hybride. Je suis sûr d’une chose le premier est un canard des bois mâle en plumage nuptiale d’automne et il parait petit dans la bouche d’un coyote…. alors c’est un hybride en montant.
photos tirées de mes vidéos spypoint solar.

Trail ancestral et stratégie de chasse

Screen Shot 2018-01-28 at 08.55.33

Quelque part sur notre terre comme sur des centaines d’autres terres québécoises, nous avons un sentier de chevreuil ancestral qui sert de porte de sortie et qui mène vers un grand ravage de l’Outaouais.

Screen Shot 2018-01-28 at 08.55.54

En décembre, au première neige importante, les chevreuils commencent à sortir régulièrement par ce secteur et évidemment les prédateurs visitent également le coin pour essayer d’en tirer avantage. Cette petite passe est comme la fin d’un entonnoir naturel où la topographie est difficile et contraignante pour un déplacement rapide pour ceux qui sont chausser de sabots. Pour des porteurs de coussins, la tâche est beaucoup plus facile, efficace et rapide. Un coin où je trouve annuellement un reste de chevreuils ou deux…………

Screen Shot 2018-01-28 at 08.56.39

Queue problématique

Screen Shot 2018-01-27 at 06.34.11

Cette photo tirée d’une séquence vidéo de caméra Spypoint répond à une question qui trottait dans la tête de ma blonde depuis août. Est-ce que le jeune renard faible et maigre qui venait dans notre vielle grange allait survivre. Pour le moment, il tient le coup mais sa queue n’est pas plus belle.

Pas toujours facile la vie de pêcheur

spypoint

spypoint

spypoint

spypoint

Deux tentatives plutôt acrobatiques mais sans succès. Les hérons sont un peu comme les humains, ils tentent le coup dans des situations extrêmes mais réussissent rarement. Le succès est nettement supérieur si l’oiseau n’a pas besoin de faire un pas en l’avant pour étirer sa portée. Évidemment si il tente le tout c’est que de temps en temps le résultat y est.

Ça fait partie de la gestion.

Screen Shot 2018-01-23 at 09.11.11

C’est bien documenté que les ours adultes aiment manger de la viande fraîche de temps en temps. Les gros ours aiment particulièrement les faons chevreuils et orignaux.

force

force

C’est aussi bien connu que les ours sont des animaux assez productifs dans des habitats de qualité. Il n’est pas rare de voir une mère avec 3 petits et à l’occasion 4 et même 5. De plus, les ourses sont de bonnes mères qui mènent leurs oursons au stade adulte avec un haut taux de succès.

spypoint

spypoint

IMG_3202 copy 2

Une bonne gang de chums peuvent avoir une sortie en forêt de qualité et prélever plusieurs ours le printemps en chassant ou sur leurs permis de piégeage. Si vous êtes chasseurs et piégeurs, vous tentez le coup quelques jours à la carabine et sortez la ferraille les 2 derniers jours pour récolter le gros mâles nocturnes. Plusieurs faons seront ainsi épargnés.

Peu connu

spypoint

spypoint

spypoint

spypoint

Si il y a un animal que tous connaissent mais qui est peu connu, le porc-épics entre dans cette définition. L’an passé, j’ai même découvert une passe à porc-épics avec 2 photos par jour sur une période de un mois. Finalement le secret était simple, ils venaient manger des glands de chênes et des faînes de hêtres.

Un peu plus de chaleur.

spypoint

spypoint

Un des oiseaux les plus fascinants à observer. Le grand pic, malheureusement assez peureux, ne se laisse pas beaucoup approcher. Par contre, il a des yeux qui me semblent pas très performants et lorsqu’on est à l’affût dans les milieux naturels sans condo, il arrive régulièrement que ce dernier atterrit près de nous. Ça cogne pour ça grosseur, il est bruyant.