Les chasseurs ne sont pas toujours  »cons »

Les chasseurs et pêcheurs des Îles veulent des biologistes plus présents

Renard qui bondit sur un mulot

Un renard des Îles-de-la-Madeleine chasse son dîner Photo : Radio-Canada/Jean-François Deschênes

Je vous cite pour terminer la définition 2017 d’un biologiste travaillant au  ministère Forêt, Faune et Parcs. Cette définition m’a été donné par un technicien de la faune qui travaille en forêt plus de 4 jours par semaine depuis 15 ans dans ce ministère et qui voit et travaille avec la nouvelle génération de biologistes en place
Un apôtre de la connexion virtuel….qui n’a plus de bottes de terrain et ne peut vivre sans son cellulaire. Plusieurs de nos biologistes gestionnaires ( plusieurs ne veut pas dire tous) sont des Antis et des végétariens…. 
C’est pas une blague, c’est la réalité.
C’est comme si j étais en charge d un garage de véhicule automobile m

mais que j’étais complètement contre la voiture et que je me promenais à vélo…
Mais que je gardais la job à cause des conditions avantageuses,  salaire très élevé et fond de pension supérieur….
Ça fait pas des biologistes très convaincus et encore moins convaincants. 
 imageJe vous laisse sur cette photo reçu d’un ami chasseur lors d’un concours quelques années passées car on est en plein dedans   » Le début de la perte des velours »