plus de visiteurs


Comme au Québec ou ailleurs, lorsqu’on met des appâts dans le bois, il est normal de recevoir la visite de certaines espèces autres que celle recherchée. Dans l’ouest, les gibiers sont nombreux. Si tu veux diminuer tes possibilités d’attirer des animaux comme l’ours, tu dois éviter les appâts riches en énergie de type carbohydrate comme l’avoine ou ne pas en mettre trop tôt. Le pois est parfait mais il est très dispendieux comparativement à l’avoine et au barley…. Tu travailles avec ta tête et espère que la température sera parfaite pour envoyer les ours au trou le plus tôt. Pour l’orignal, sa vite est toujours une question de curiosité, il ne colle jamais sur un appât .